DISTINCTION MILIEU NOVATEUR

In 2015 Tricentanaire started the process to obtain the “Milieu Novateur” recognition proposed by the Conseil Québécois d’Agrément (CQA). This process is based on two phases, the first base on assessing the culture of innovation and the second focused on a concrete project.

For phase 1 of the Milieu Novateur recognition, focused on the innovation culture, Tricentenaire conducted a self-evaluation process of its services and received a visit from CQA to carry out the audit. Following this visit, in November the “Milieu Novateur” recognition was awarded to Tricentenaire.

2016 was then dedicated to the preparation of Phase 2 of the Milieu Novateur recognition, which focuses on the proposal of an innovative project.

At the end of 2017, the Tricentenaire Management Committee selected a project to be developed and presented in the framework of phase 2: “USERS EXPRESSION AND PARTICIPATION AT TRICENTENAIRE: OPTIMISATION AND DEVELOPMENT OF CO-PRODUCTION.
The project was sent to the CQA and at the end of 2018 the Conseil confirmed that the project was eligible! Therefore, in 2019 Tricentenaire will proceed to the self-evaluation of its project according to the following criteria: innovation, measurability, value of creation, efficiency, and transferability. Furthermore, in October some of the people directly involved in the project (users and collaborators) will go to Montreal to present the project to a CQA jury.

French Version

Phase 1 et phase 2 de la distinction Milieu novateur et projet développé par le TRICENTENAIRE

En 2015, le Tricentenaire s’est engagé dans la démarche d’auto-évaluation « Milieu Novateur » proposée par le Conseil Québécois d’Agrément (CQA) pour une durée de 4 ans.

Pour la phase 1 de la distinction, visant à évaluer une culture de l’innovation au Tricentenaire, le Tricentenaire a réalisé une auto-évaluation de ses services puis a reçu la visite du CQA à Luxembourg pour réaliser l’audit.

Grâce aux travaux et efforts constants réalisés en ce sens par le Tricentenaire depuis plusieurs années, la distinction « Milieu Novateur » nous a été attribuée par le CQA lors d’une conférence et cérémonie de remise de prix en novembre 2015.

L’année 2016 a été consacrée à la préparation de la phase 2 de la distinction « Milieu Novateur » consistant à évaluer l’innovation à travers la proposition d’un projet novateur.

Pour identifier un projet à soumettre dans ce cadre, le Tricentenaire a lancé un appel à projet innovant interne en 2016 auprès des usagers, de leur entourage et des professionnels de tous les services. Ces projets devaient répondre à différents critères d’évaluation de projet innovant fixés par le CQA, à savoir : nouveauté, création de valeur, efficience, transférable, mesurable.

Pour faire favorablement écho à la distinction « Milieu novateur », ce sont 10 projets innovants de toute nature qui ont été réceptionnés, dans le cadre de l’appel à projet interne, par des professionnels, usagers ou familles !

En 2017, la totalité des projets déposés a pu être présentée lors de la « journée équipe cadre » du Tricentenaire : 3 projets, suffisamment aboutis dans leur conception et pouvant être présentés dans le cadre de la phase 2 de la démarche milieu novateur, avaient alors été présélectionnés.

En fin d’année 2017, après une analyse de correspondance avec les critères CQA, le comité de direction du Tricentenaire a retenu un projet pouvant être développé et présenté dans le cadre de la phase 2 « Milieu Novateur » : « EXPRESSION ET PARTICIPATION DES USAGERS AU TRICENTENAIRE : OPTIMISATION ET DÉVELOPPEMENT DE LA CO-PRODUCTION », dont la conception mais aussi le stade de développement étaient les plus à-même de répondre aux critères CQA.

Dans le courant de l’année 2018, les différentes actions de développement du projet se sont poursuivies et le projet a été étoffé et reprécisé afin d’être envoyé pour analyse au CQA en vue de son éligibilité ou non à la phase 2 de la distinction.

Le CQA a confirmé en décembre 2018 que le projet du Tricentenaire était éligible ! Cela signifie qu’en 2019, le Tricentenaire procédera (en plus de la poursuite du développement des actions du projet avec toutes les parties prenantes –  usagers et collaborateurs -) à l’auto-évaluation de son projet selon les critères suivants : nouveauté, mesurabilité, création de valeurs, efficience et transférabilité ; et qu’une partie des personnes directement impliquées dans le projet (usagers et collaborateurs) partira à Montréal en octobre pour présenter le projet devant un jury du CQA.

Ce n’est qu’à cette issue que la distinction « Milieu novateur » pleine et entière sera octroyée.

Concrètement, le projet du Tricentenaire « EXPRESSION ET PARTICIPATION DES USAGERS AU TRICENTENAIRE : OPTIMISATION ET DÉVELOPPEMENT DE LA CO-PRODUCTION »repose sur le constat que si l’expression et la consultation des usagers sont encouragés depuis toujours, les habitus et pratiques professionnelles ne promeuvent pas encore suffisamment d’espaces de co-décision, co-construction et co-production dans le développement de l’accompagnement et des services, ni les moyens permettant une réelle égalité des partenaires dans ces processus.

C’est ce à quoi travaille actuellement le Tricentenaire !

Menu
X
This site uses cookies. If you continue to navigate in the site or scroll the page, you accept our cookies on your device. Accept